NULL

13ème colloque de recherche ISTEC : la diversité dans les organisations

En dépit du contexte sanitaire actuel, le 13ème colloque du CERI (Centre d’Etude et de Recherche) de l’ISTEC a eu lieu le jeudi 10 décembre via Zoom.

Au cours de cette journée riche et féconde, 13 communications ont été présentées par des chercheurs français et internationaux sur la thématique de la diversité dans les organisations. Trois numéros spéciaux sont associés au colloque : Management & Sciences Sociales, Gestion 2000 et VSE (Vie et Sciences de l’Entreprise). Plus d’infos sur ces revues scientifiques sur istec.fr : istec.fr/presentation-de-revues-scientifiques/

 

Présentation des 13 communications présentées lors du colloque ISTEC

Traits démographiques, capital humain et social des femmes administratrices dans les entreprises françaises : impact de la loi Copé Zimmerman
Cet article s’attache à analyser les caractéristiques démographiques ainsi que le capital humain et social des administratrices nouvellement nommées dans les principales entreprises françaises, suite à l’entrée en vigueur de la loi Copé Zimmerman, instituant des quotas de genre au sein des conseils d’administration. Cette recherche éclaire les effets de l’introduction du quota de genre dans les profils des nouvelles administratrices ainsi que les évolutions potentielles, en comparant avec une étude antérieure réalisée par les auteurs en 2010 (avant la loi).  Elle apporte des arguments au débat contradictoire sur les quotas de genre. Ce débat s’appuie sur la perception que le vivier de recrutement de femmes administratrices compétentes reste trop restreint. Mais est-ce vraiment le cas ?

Les espaces polychromes en situation de télétravail : l’expérience dans la ville de Ouagadougou en contexte de Covid-19
Le coronavirus est une pandémie qui pose un problème au fonctionnement des entreprises et relève une problématique de gouvernance et sa complexité socioculturelle dans les situations de télétravail. Le télétravail se pose comme une impérative stratégique mais aussi une préoccupation dans l’intégration psycho-affective et technologique aux regards des tensions cumulées entre habitudes sociales du milieu du travail et éloignement du management et de l’organisation bureaucratique des organisations. Ce phénomène est intéressant du fait qu’il s’installe sans une forme d’aménagement des méthodes de télétravail, il s’installe et se vit dans l’informel, le naturel et dans l’adaptation continue.

Impact des politiques étatiques sur le développement de l’entreprenariat féminin : Cas du Maroc
Dans les quatre coins du monde, de plus en plus de femmes décident de se lancer dans l’entreprenariat. Selon plusieurs rapports d’organismes internationaux, elles y trouvent le moyen efficace pour évoluer sur le plan professionnel et économique. En effet, aujourd’hui plus de 33% de femmes actives dans le monde sont des entrepreneures et cette tendance ne cesse d’augmenter. Toutefois, dans la zone MENA, le nombre de femmes entrepreneures demeure en dessous de la moyenne existante dans d’autres pays. D’après le rapport du Bureau International de Travail (BIT) sur « l’évaluation du développement de l’entrepreneuriat féminin au Maroc », l’accès des femmes à l’entrepreneuriat reste toujours faible par rapport aux hommes (les femmes représentent entre 10% et 12% du total des entrepreneurs au Maroc) malgré les différentes réformes engagées par la zone MENA en général et par le Maroc en particulier afin d’encourager l’entreprenariat féminin.

Conseil d’administration et diversité du genre : rôle modérateur sur la relation RSE et performance financière des entreprises françaises
Nous proposons d’étudier dans ce travail l’effet modérateur de la représentation féminine dans le conseil sur la relation entre la pratique de la RSE et la performance financière pour un échantillon de sociétés françaises cotées appartenant à l’indice SBF 120 sur la période 2008-2015. Il s’agit d’apporter à la théorie existante un nouvel éclairage sur l’effet de la RSE sur la performance financière et de contribuer à l’étude du pouvoir explicatif de la diversité dans cette relation.

Diversité du genre, qualité du reporting « RSE » et valeur de l’entreprise : le cas des entreprise marocaines
Ce papier vise à étudier la relation entre la qualité du reporting « RSE », la valeur de l’entreprise et la diversité du genre. Plus précisément, cette étude vise à tester empiriquement l’effet modérateur de la présence des femmes au conseil d’administration (CA) et dans l’équipe dirigeante sur la relation entre la qualité du reporting ESG et valeur de l’entreprise.

Diversité du conseil d’administration et RSE : quel impact du profil des administrateurs femmes sur la RSE des entreprises françaises ?
Ce travail vise à étudier l’impact de la diversité du profil des administrateurs femmes sur la responsabilité sociale des entreprises (RSE), et plus particulièrement, l’impact de la diversité formation, âge et nationalité sur chacun des scores environnemental et social. Notre échantillon comporte 53 entreprises françaises cotées à l’indice SBF 120 pendant la période 2008-2017. Les résultats obtenus montrent que la présence des femmes au sein du conseil d’administration est négativement liée au score social et au score environnemental. En revanche, la diversité de formation des femmes administrateurs impactent positivement le score environnemental et social. Les résultats montrent également que la diversité âge et nationalité n’améliorent pas la responsabilité sociale et environnementale des entreprises françaises

Les freins à l’entreprenariat féminin dans les pays en développement : le cas de l’UEMOA
Quels sont les freins à l’entreprenariat féminin dans les pays en développement : le cas des pays de l’UEMOA? Étude théorique et empirique.

Inclusion professionnelle des personnes en situation du handicap au Maroc : quel engagement RSE des entreprises labellisées ?
Dans un contexte où l’inclusion professionnelle du handicap constitue un sujet d’importance sociétale, comme en témoigne la profusion de lois tentant de compenser les difficultés d’intégration de cette population sur le marché du travail au Maroc, peu de travaux de recherche s’intéressent à l’inclusion du handicap en relation avec les démarches RSE des entreprises marocaines. En effet, le présent papier explore la problématique de l’inclusion professionnelle des personnes en situation du Handicap, notamment par les entreprises marocaines labellisées RSE par la CGEM. L’objectif étant d’appréhender dans quelle mesure ces entreprises incluent-elles les PSH dans le cadre de leur gestion des ressources humaines, présumée inclusive et responsable.

Le développement des potentialités entrepreneuriales à travers le prisme des croyances religieuses
Expliquer les types d’antécédents familiaux et religieux qui favorisent le développement des potentialités entrepreneuriales des créatrices d’entreprise africaines.

L’intrapreneuriat – un phénomène organisationnel énigmatique
L’intrapreneuriat, un concept ni très ancien, ni très récent, mais qui, d’après certains auteurs, manque encore de clarté (Covin et Miles, 1999). Considéré comme un preneur de risque et un déviant positif au sein d’une entreprise déjà mise sur pied, l’intrapreneur se fond dans le paysage organisationnel et fait en sorte de saisir les bonnes opportunités d’affaires. En nous penchant sur l’apport de Sharma et Chrisman (1999), qui avancent que l’intrapreneuriat est une innovation qui voit le jour dans une organisation déjà établie, innovation qui serait animée par cet individu dont la particularité interpelle plus d’un. Cet article se propose de définir le concept d’intrapreneuriat, bien qu’il soit considéré par certains auteurs comme polysémique et polymorphe (Allali, 2003). Nous essayerons aussi de voir les points de concordance entre l’intrapreneuriat, la stratégie, la créativité et l’innovation sous sa forme frugale.

Le reporting RSE améliore-t-il la performance financière ? Le rôle modérateur de la diversité genre du conseil
Il est souvent souligné que la présence des femmes dans les conseils d’administrations (CA) améliore l’efficacité du travail de ces derniers et contribue positivement au reporting responsabilité sociale de l’entreprise (RSE). Il s’agit à notre niveau de s’interroger si cette présence est susceptible d’affecter la performance financière des entreprises. L’objectif de ce papier est d’examiner la relation entre le reporting RSE et la performance financière ainsi que l’effet modérateur de la diversité genre du conseil. Sur la base d’un échantillon d’entreprises françaises cotées à la SBF 120 de 2008 à 2015, et en utilisant la méthode des moments généralisés (GMM) en système dynamique, les résultats obtenus montrent que la présence des femmes dans le conseil d’administration modère positivement la relation entre le reporting RSE et la performance financière des entreprises. Cet article apporte des éclairages théoriques et empiriques à la problématique de la diversité genre en liaison avec la RSE.

L’entrepreneur de nécessité et l’accompagnement différencié : cas pratique
Certains auteurs montrent qu’une augmentation forte de nombre d’entrepreneurs est dû au contexte économique et social difficile. Par contre cette observation montre qu’un nombre important d’entrepreneurs crée par contrainte, nécessité ou en raison d’une situation précaire. Aujourd’hui, il existe un vrai défi pour les décideurs et les pouvoir publics qui ont longtemps encouragé les demandeurs d’emploi à aller dans le sens de la création d’entreprise. Par conséquent, il devient impératif d’innover et de repenser les dispositifs d’accompagnement afin de suivre les mutations que connait le champ de l’entrepreneuriat dans sa double vocation, économique et sociale.

Les Compétences entrepreneuriales par le Genre : Cas pratique d’un Référentiel en Tunisie
Les recherches en entrepreneuriat ont pendant longtemps supposé que les caractéristiques personnelles de l’individu fussent à l’origine de la progression et de la pérennité de l’activité entrepreneuriale. Plusieurs études se sont intéressées par les compétences entrepreneuriales entre les hommes et les femmes entrepreneurs (Laviolette – Loué 2006, Laviolette – Loué et Bonnafous (2008), Laviolette et al 2008, Omrane et al 2011, Durand 2015, Loué – Majdouline 2015, Bayad – Boughattas 2015, etc Constantinidis 2010, Chassero et al 2016, Le Marois 1985, Fagenson 1993). L’objet de notre étude de recherche est  sur les compétences entrepreneuriales, chez les deux genres pour réaliser un référentiel des compétences à partir du modèle de Laviolette – Loué (2006) en fonction des trois dimensions (les savoirs, les savoirs-faires, les savoirs-êtres) de Durand (2015). Dans ce contexte, nous avons mené une étude auprès d’un échantillon des entrepreneurs par la méthode de récit de vie, et d’un échantillon des promoteurs par la méthode d’observation ; soit vingt-trois interrogés en totalité.

Recevoir notre NEWSLETTER

Retrouvez-nous sur

L’ISTEC est membre de

Organisme de formation certifié Qualiopi

L’ISTEC participe

#1jeune1solution

Ecole Supérieure de Commerce et Marketing

12, rue Alexandre Parodi – 128 quai de Jemmapes
75010 Paris – France
Tél.: 33 (1) 40 40 20 30
Email : info@istec.fr

Etablissement d’enseignement supérieur privé
Créé en 1961, reconnu par l’Etat, ISTEC SAS
Programme Bachelor, diplôme reconnu par l’Etat, visé bac+3 par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, homologué RNCP niveau 6 nomenclature européenne
Programme Grande Ecole, Grade de Master, diplôme reconnu par l’Etat, visé bac+5 par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, homologué RNCP niveau 7 nomenclature européenne
Campus et formations accessibles aux personnes à mobilité réduite ou en situation de handicap.
Contact référente handicap : Sylvie Morel – referent.handicap@istec.fr